Projet autochtone Réimaginer les villes

Transformation des villes par la protection des lieux et grâce à des partenaires municipaux-autochtones.

Le projet autochtone Réimaginer les villes vise à bâtir en collaboration et à contribuer à une plate-forme nationale de dialogue, de recherche, de convocations et d’activations sur le terrain dans le but de réimaginer et transformer les villes par la protection des lieux et grâce à des partenariats municipaux-autochtones. L’éventail d’activités axées sur les partenariats régionaux et nationaux du projet vise à favoriser les appels à l’action axés sur la vérité et la réconciliation par des relations légitimes et la promotion de l’inclusion des Autochtones, le leadership, ainsi que des approches en matière de protection des lieux et d’intendance du paysage.

La protection des lieux redéfinit le terme plus connu d’aménagement des lieux, de l’angle autochtone. La protection des lieux fait référence à la compréhension de nombreux gardiens du savoir et praticiens autochtones selon laquelle le lieu et la terre qui accueille ce lieu existent de manière inhérente et ont la capacité d’agir. En tant que personnes, nous pouvons : occuper un lieu, être les gardiens ou les intendants d’un lieu, réagir au lieu et entrer en relation avec le lieu. Ce point de vue de l’interaction humaine avec le lieu est holistique et reconnaît que le lieu (et la terre) a sa propre capacité d’être et d’agir.

La protection des lieux autochtones est une forme d’expression, un concept, un processus et une pratique uniques qui priorisent la définition écologique, historique et culturelle d’un ‘lieu’ et qui impliquent un rôle accru de la communauté dans le processus de conception et les efforts d’activation. Elle ébranle également et redéfinit la présence des histoires et de l’avenir des Autochtones dans les biens municipaux communs (c’est-à-dire les lieux publics, comme les parcs, les sentiers, les lieux de divertissement et les bibliothèques). La protection des lieux autochtones confère un pouvoir aux différents principes et procédés autochtones pour permettre ainsi de réimaginer et de transformer les paysages, les lieux publics et les structures dans les centres urbains.

Principales activités en matière de protection des lieux autochtones et de partenariats municipaux-autochtones en 2020

Convocations

  • Webinaire sous forme de table ronde sur l’architecture et la protection des lieux autochtones
  • Symposium sur la protection des lieux autochtones à Evergreen Brick Works
  • Forum de collaboration sur la protection des lieux municipaux-autochtones et la réconciliation au Sommet Villes d’avenir.

Recherche et publications

Ce programme est dirigé par Tanya Chung-Tiam-Fook (Evergreen) et élaboré en partenariat avec Tash Naveau, agrégée supérieure à FAC autochtone et par l’ancienne Catherine Tammaro.

Ressources :

  • Architecture et protection des lieux autochtones : Webinaire sous forme de table ronde
  • Article rédigé en collaboration sur l’avenir civique-autochtone dans Medium
  • Brancher une nature intelligente et des villes intelligentes : Modèles terrestres autochtones de technologie et d’innovation

 

Accès libre

Accédez à la bibliothèque complète de ressources et connectez avec d'autres en vous inscrivant dès aujourd'hui.