Histoire

novembre 22, 2021

Présentation des conseillers du Programme de soutien au Défi d’offre de logement

Par Evergreen

Le comité consultatif appuie l’établissement de partenariats, la conception de programmes et les ressources à mesure que les candidats progressent dans leurs solutions d’offre de logement

Evergreen est fier de présenter le comité consultatif national du Programme de soutien au Défi d’offre de logement. Lancé en octobre 2020, le Programme de soutien au Défi d’offre de logement, mené par Evergreen, aide les candidats du Défi d’offre de logement en leur offrant de l’encadrement, du mentorat et des ressources afin de mettre sur pied et d’améliorer leurs solutions innovantes en matière d’offre de logement.

Ce comité consultatif actuel est composé d’un groupe diversifié de 14 conseillers possédant une vaste expérience des principaux enjeux auxquels font face nos collectivités, comme la lutte contre l’itinérance, l’accès aux logements locatifs et à la propriété et le maintien de cet accès, l’élimination des obstacles à l’inclusion sociale, l’offre de solutions de logement aux communautés autochtones et la satisfaction des besoins uniques des grandes villes et des petites communautés rurales et éloignées.

Le comité offre des conseils de haut niveau pour orienter l’élaboration des activités du programme et pour appuyer l’établissement et l’expansion de partenariats. Il donne aussi son avis sur la conception et les ressources du programme en plus d’agir à titre d’ambassadeur du Programme de soutien. Les conseillers, qui représentent un large spectre d’intervenants du secteur du logement à l’échelle du Canada, apportent à la table une diversité de points de vue et un vaste réseau de connaissances. Leur précieuse contribution est un ingrédient essentiel de la réussite du Programme de soutien au Défi d’offre de logement et des candidats du programme.

Le recrutement et le soutien du comité consultatif ont été rendus possibles grâce à l’aide de Dina Graser, Conseillère principale de projet à Evergreen, et à celle de Sean Gadon, Conseiller spécial en matière de logement à Evergreen et ancien directeur du Affordable Housing Office de la ville de Toronto.

Voici les conseillers

Brittney Bessette
Défenseuse de la communauté

J’ai vécu dans le Nord toute ma vie. Je viens d’une très grande famille de 20 personnes, et j’ai grandi en jouant au hockey. Je participe activement aux débats portant sur les problèmes communautaires, et j’adore aider les autres dans ma collectivité.

Mary Cameron
Présidente, Société d’habitation du Yukon

Mary Cameron a commencé sa carrière dans la fonction publique au Yukon en 2013 lorsqu’elle a accepté le poste de directrice des Partenariats communautaires et du service de prêt de la Société d’habitation du Yukon. En 2016, elle est devenue vice-présidente des Services généraux, puis, en avril 2020, présidente de la Société. À deux reprises, Mme Cameron s’est vu décerner le prix d’excellence du premier ministre du Yukon. En 2015, elle a dirigé l’élaboration et la mise en œuvre du plan d’action décennal en matière d’hébergement pour le Yukon.

En 2018, elle a coprésidé et présidé le forum fédéral-provincial-territorial sur le logement qui a mené à l’adoption du cadre de partenariat multilatéral sur le logement de la Stratégie nationale sur le logement. Le deuxième prix d’excellence qu’elle a reçu a aussi été reconnu par l’Institut d’administration publique du Canada (IAPC), qui lui a décerné le Bronze Award for Public Sector Excellence (prix bronze pour l’excellence dans la fonction publique) en 2019.

Julia Christensen
Chaire de recherche et professeure, l’Université Memorial

Julia Christensen est titulaire de la Chaire de recherche du Canada en gouvernance et politique publique dans le Nord et travaille à l’Université Memorial de Terre-Neuve, où elle est professeure agrégée au Département de géographie. Mme Christensen est aussi directrice du projet « Chez nous, dans le Nord », un partenariat financé par la SCHL et regroupant notamment des collectivités nordiques et autochtones, des chercheurs communautaires et universitaires, des administrations du Nord, des organisations non gouvernementales et des organisations du secteur privé qui collaborent pour répondre aux besoins en logement dans le Nord. À son actif, Mme Christensen a de nombreuses publications sur l’itinérance, le logement et les déterminants sociaux de la santé dans le Nord canadien, y compris les livres Indigenous Homelessness (2016) et No Home in a Homeland (2017), et elle contribue à l’élaboration des nouvelles politiques en matière de logement et politiques sociales du Nord urbain.

Stephen Crocker
Facilitateur, Indigenous Works

Tout au long de sa carrière, Stephen a travaillé avec les Autochtones de différentes façons. Il a été enseignant d’école dans des collectivités isolées des Premières Nations dans le Nord de l’Ontario et du Manitoba et a géré une agence de placement sans but lucratif qui offrait des possibilités d’emplois temporaires et occasionnels aux Autochtones vivant au centre-ville d’Edmonton.

Stephen a été directeur bénévole d’Indigenous Works pendant de nombreuses années et a présidé le comité des finances. Depuis qu’il a quitté le poste de directeur, Stephen a réalisé plusieurs contrats pour Indigenous Works; il a notamment animé des ateliers portant sur les relations avec les Autochtones dans le secteur industriel. Récemment, Stephen a supervisé un grand projet d’Indigenous Works qui consistait à aider diverses parties prenantes rétrogrades du secteur industriel à établir des liens avec des organisations autochtones de quatre provinces. Actuellement semi-retraité, il aide des entreprises et des groupes autochtones à titre de travailleur autonome dans le cadre d’initiatives de mobilisation et d’établissement de relations.

Danielle Feidler
Vice-président principal, Tridel

Tridel est le plus grand constructeur de condominiums durables au Canada, créant des lieux de vie sains et éconergétiques, ce qui implique de rendre nos communautés inclusives et accessibles à tous.

Danielle Feidler est la vice-présidente principale de l’expérience de la marque et présidente des personnes et de la culture chez Tridel. Son portefeuille comprend les services de conception, la garantie et l’orientation à domicile, le développement des talents, la responsabilité sociale d’entreprise et les relations communautaires. Elle est chargée de: bâtir une culture de haute performance et un «meilleur lieu de travail»; offrir des expériences client inégalées; et favoriser des communautés durables tout en maintenant et en améliorant la réputation de la marque Tridel.

Renée Hébert
Agente de programme, Centre de transformation du logement communautaire

Renée est chargée de programme au Centre de transformation du logement communautaire. Elle a auparavant occupé plusieurs postes au sein des Grands Frères Grandes Sœurs, d’abord chez les Grands Frères Grandes Sœurs du Grand Moncton et, les quatorze dernières années, chez les Grands Frères Grandes Sœurs du Canada. Renée fait aussi du bénévolat pour Imagine Canada, où elle a d’abord été paire examinatrice et où elle travaille maintenant à titre de membre du Conseil des normes. Renée détient un diplôme en études de l’enfant de l’Université Mount Saint Vincent à Halifax. Elle habite à Moncton, au Nouveau-Brunswick, et est parfaitement bilingue.

James Hughes
Président et chef de la direction, Mission Old Brewery

James Hughes a consacré sa carrière aux secteurs des organismes sans but lucratif et des services sociaux, jouant un rôle crucial dans la promotion de l’inclusion sociale et dans la lutte contre la pauvreté et l’itinérance chronique au Canada.

À titre de président et de chef de la direction de la Mission Old Brewery, M. Hughes dirige la vision de la Mission pour mettre un terme à l’itinérance chronique de notre vivant. Pendant qu’il était directeur général (de 2004 à 2008), il a réorienté la vocation de la Mission, laquelle est passée de la gestion de l’itinérance à la lutte pour réduire l’itinérance de façon permanente par la mise en œuvre de solutions à long terme. Il est coprésident du Canadian Shelter Transformation Network, auteur de plusieurs publications et éditeur de Beyond Shelters: Solutions to Homelessness in Canada from the Front Lines.

Jonah Letovsky
Directeur du développement, Westbank

Jonah Letovsky est un professionnel d’expérience de la promotion immobilière et des politiques d’urbanisme, qui a une passion pour la construction urbaine équitable et durable. Au cours des cinq dernières années, comme directeur du développement pour Westbank, M. Letovsky a dirigé quatre grands projets à vocations mixtes à Toronto et à Vancouver, qui représentent environ 7 500 unités locatives résidentielles et plus de 500 000 pieds carrés de bureaux et de commerces au détail et dont la valeur combinée est d’environ cinq milliards de dollars.

Monsieur Letovsky est aussi le responsable interne de Creative Housing, un modèle de développement novateur visant à offrir des logements locatifs abordables à la main-d’œuvre au Canada et aux États-Unis. Auparavant, il avait travaillé comme analyste des initiatives de développement économique urbain avec Richard Florida au Martin Prosperity Institute. Il détient un baccalauréat ès arts spécialisé en sciences politiques et en urbanisme de l’Université de Toronto.

Sheldon Pollett
Directeur général, Choices for Youth

Sheldon Pollett est le directeur général de l’organisme Choices for Youth depuis 2001. Sous sa gouverne, l’organisme est devenu un leader national et un partenaire dans la détermination des meilleures pratiques pour la conception et la prestation de services à la jeunesse, notamment en matière d’entreprise sociale. M. Pollett est l’ancien coprésident de la Communauté nationale d’apprentissage sur l’itinérance des jeunes et un ancien membre (fondateur) du conseil d’administration de l’organisme Vers un chez soi Canada, une coalition nationale pour mettre fin à l’itinérance des jeunes. Il est aussi membre de l’Observatoire canadien sur l’itinérance.

Monsieur Pollett est l’actuel président du comité consultatif sur la santé mentale et la toxicomanie du ministère de la Santé, un ancien vice-président de l’organisme End Homelessness St. John’s et un ancien membre du comité consultatif du Centre for Social Enterprise de l’Université Memorial.

Sharon Redsky
Directrice, Redsky Fundraising

Sharon Redsky réside à Winnipeg et est membre de la Première Nation Shoal Lake No.40. Elle est directrice de Redsky Fundraising et a une vaste expérience de travail auprès des organismes gérés par des Autochtones. Auparavant, elle avait travaillé comme coordonnatrice des partenariats stratégiques pour l’organisme Dakota Ojibway Child & Family Services et comme promotrice du financement au Ma Mawi Wi Chi Itata Centre. De 2014 à 2019, Mme Redsky a été membre du conseil d’administration de l’Alliance canadienne pour mettre fin à l’itinérance, un mouvement national de personnes, d’organismes et de collectivités travaillant ensemble pour mettre fin à l’itinérance au Canada. Elle a fait partie du Comité consultatif sur l’itinérance. En 2017, on lui a décerné le prix YMCA-YWCA Women of Distinction pour son dévouement envers la communauté. Elle a récemment ajouté à sa scolarité un certificat d’études du niveau de la maîtrise en gestion de projets et un certificat en évaluation autochtone de l’Université de Winnipeg. Elle tire parti de son expérience dans les domaines de la collecte de fonds, du développement stratégique, du réseautage avec des intervenants clés et de l’établissement de partenariats entre diverses collectivités.

Mylene Riva
Professeure adjointe, Université McGill

Mylene Riva est professeure adjointe à l’Université McGill, nommée conjointement par l’Institut des politiques sociales et de la santé de McGill et le Département de géographie. Elle est titulaire d’une chaire de recherche du Canada de niveau 2 en logement, communauté et santé. Elle dirige un programme de recherche appliquée qui couvre la géographie de la santé et la santé de la population et qui cherche à comprendre à quel point les conditions de logement et les conditions communautaires sont des déterminants structurels de la santé et constituent des facteurs sur lesquels il est possible d’intervenir pour favoriser la santé et le bien-être des Inuit, des Premières Nations ainsi que des habitants des villes et des campagnes. Mme Riva est déterminée à travailler auprès des collectivités, des organisations et des administrations pour trouver des preuves scientifiques rigoureuses pouvant servir à orienter les pratiques et les politiques.

Rodney Small
Directeur par intérim, ONE North End Community Economic Development Society

Rodney Small porte plusieurs chapeaux : père de famille, artisan du changement, bâtisseur et rassembleur de collectivités, mentor, coach et entrepreneur social. M. Small, qui est né et a grandi à Halifax, en Nouvelle-Écosse, a cultivé une passion pour les gens et les communautés de cette ville. Il a beaucoup travaillé pour contribuer à la prospérité et à la croissance des personnes et des organisations d’Halifax. Il détient un baccalauréat du programme de gestion (avec intégrité) de l’Université Dalhousie, axé sur l’innovation et l’entrepreneuriat.

Monsieur Small met à profit ses compétences et son expertise pour motiver efficacement les gens, en particulier la communauté afro-néoécossaise, à trouver des solutions aux problèmes sociaux, culturels et environnementaux qui touchent leur communauté. Sa passion pour la communauté afro-néoécossaise est la force motrice de son travail, puisque c’est dans cette communauté qu’il a cultivé nombre des valeurs et des convictions qui animent ses efforts aujourd’hui. Il est actuellement le directeur général de l’organisme sans but lucratif One North End Community Economic Development Society, situé dans le quartier nord d’Halifax. Le mandat de l’organisme est d’atténuer l’embourgeoisement et de resserrer les liens de la communauté, comme l’indique le mot ONE dans le nom de l’organisme – One North End (UN quartier nord) – nom qui en exprime aussi la vision.

Keisha St Louis-McBurnie  
Urbanist et chercheuse

Keisha est une urbaniste et chercheuse de Toronto qui se consacre à faire progresser les modèles novateurs axés sur les valeurs dans les domaines du logement abordable, du développement économique communautaire et de la création de richesses communautaires.

Mme St Louis-McBurnie, qui est née et a grandi dans une coopérative de logement, détient un baccalauréat ès arts spécialisé en sciences politiques et en urbanisme ainsi qu’une maîtrise ès sciences en planification, les deux de l’Université de Toronto. En 2019 et 2020, respectivement, elle a reçu une bourse d’études supérieures du Canada au niveau de la maîtrise par le Conseil de recherches en sciences humaines et une bourse d’études supérieures de l’Ontario par l’Université pour entreprendre des travaux de recherche sur la façon dont le secteur du logement coopératif du Canada s’est développé dans l’ère de la Stratégie nationale sur le logement.

Elle est membre du groupe de travail sur la planification de la lutte contre le racisme de l’Institut des planificateurs professionnels de l’Ontario, et elle est aussi lauréate du prix du président de l’Institut canadien des urbanistes (ICU) en reconnaissance de sa contribution exceptionnelle, à titre d’étudiante diplômée, au futur de la profession d’urbaniste.

Accès libre

Continuez à lire, accédez à la bibliothèque complète de ressources et connectez avec d'autres en vous inscrivant dès aujourd'hui.