Histoire

Décembre 7, 2021

Les 6 meilleurs moments à partir de 6 mois après le sommet

Par Evergreen

De mai à octobre 2021, Villes d’avenir Canada : Le Sommet a réuni des leaders d’opinion dans le domaine de l’urbanisme, des innovateurs des secteurs privé et public, des maires, ainsi que des dirigeants communautaires qui nous ont présenté l’avenir en matière de création des communautés plus résilientes de l’avenir.

On ne compte plus les dossiers urgents que les communautés doivent traiter et nous devrons tous mettre la main à la pâte et puiser dans nos compétences, nos expériences et nos points de vue uniques afin de proposer ensemble des solutions innovatrices. Depuis l’innovation communautaire à l’ère de la COVID jusqu’à la collaboration avec les partenaires autochtones, en passant par les experts de la NASA qui utilisent les données spatiales recueillies au moyen des satellites pour lutter contre les changements climatiques, s’il y a une chose que le Sommet nous a ramenée à la mémoire, c’est qu’il n’existe pas de solution universelle lorsqu’il s’agit de bâtir des villes.

La richesse du contenu est perpétuée ici. Commencez en explorant les séances qu’on vous présente ci-dessous et continuez en suivant la voie inconnue des solutions sur la manière de bâtir des villes au cours de plus de 100 discussions inspirantes animées par Villes d’avenir Canada en 2020 et en 2021.

1. Le Canada en 2050 : Planifier les infrastructures pour un avenir vert et inclusif

Au cours de cette séance, Lisa Helpt, maire de la ville de Victoria, nous pousse à réfléchir sur la façon dont nous pouvons utiliser les solutions au manque à gagner croissant au niveau des infrastructures pour raccommoder le tissu social et économique de nos communautés après la pandémie. Les panélistes explorent les possibilités entourant l’Évaluation nationale des infrastructures que le gouvernement du Canada annonçait récemment. Cette entreprise, à laquelle on assiste une fois au cours d’une génération, a pour but de définir les besoins et les priorités en évolution dans le domaine des infrastructures au Canada et de recourir à une approche axée sur des éléments de preuve afin de planifier un avenir carboneutre et inclusif.

Regardez la séance ici (en anglais).

2. Récupérer nos terrains communs : Préserver la place des Autochtones dans les lieux publics.

Tanya Chung-Tiam-Fook, auteure de l’ouvrage intitulé Civic-Indigenous Placekeeping & Partnership Building Toolkit, réunit des praticiens de Toronto des questions civiques et autochtones pour parler de leur expérience et des efforts entrepris pour planifier les parcs de manière différente. À partir d’études de cas du plan directeur d’Island Park et du parc de Don River Valley à Toronto, ils explorent le besoin pour les bâtisseurs des villes de travailler en collaboration avec les partenaires autochtones dans le respect des protocoles culturels.

Regardez la séance ici (en anglais).

3. La perturbation créatrice avec Edward Burtynsky, Elder Catherine Tàmmaro et Umbereen Inayet

De quelle façon pouvons-nous perturber les systèmes désuets dans le domaine de l’art public pour un avenir qui favorise le changement social? Trois artistes se regroupent pour partager leurs histoires et leurs expériences avec l’art comme une catharsis et pour parler de l’avenir de l’art public. Examinant les récits spirituels, sociaux et émotionnels qui motivent leur travail, ils explorent la façon dont l’art peut illustrer l’impact de nos actions – et possiblement susciter un processus de guérison profonde.

Regardez la séance ici (en anglais).

4. Série de conférenciers Villes d’avenir : Retour à l’école : L’avenir de l’apprentissage

Au cours de cette séance, nous entendons les gens aux premières lignes, et ce, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur des écoles, parler de la façon dont les approches axées sur les étudiantes et les étudiants peuvent contribuer à bâtir la résilience et susciter un sentiment communautaire qui se répercute au-delà de l’école et servir ainsi d’outil indispensable pour créer des systèmes efficaces de soins et de soutien. Au cours de la discussion, un participant présente une solution qui vise à remplacer les systèmes d’éducation en posant la question suivante : « Pourquoi ne pas penser à un système ‘d’apprentissage’ plutôt qu’à l’éducation? Les individus apprennent et il s’agit là d’un processus actif. Les gens sont éduqués, et ce processus est passif. »

Regardez la séance ici (en anglais).

5. Un Canada connecté : Les pièces manquantes et l’équité en matière de connectivité à large bande

Quels obstacles les communautés de moindre envergure doivent-elles surmonter comparativement aux centres urbains et aux fournisseurs établis? Depuis les communautés éloignées, nordiques et autochtones aux petites municipalités et aux régions rurales, plusieurs régions au Canada sont aux prises avec des problèmes de connectivité que la pandémie de COVID-19 est venue exacerber. Des experts de la large bande et des dirigeants communautaires se réunissent pour explorer la façon de sensibiliser les gens, d’accroître leurs capacités et de créer des partenariats en lançant et en finançant des  réseaux communautaires à large bande  dans les régions rurales.

Regardez la séance ici (en anglais).

6. Le retour à la Terre : adaptation au climat et atténuation des changements climatiques avec la NASA

Comme le dit le Dr Lesley E Ott, spécialiste de la climatologie au Centre Goddard des Vols Spatiaux de la NASA : « Lorsque les gens entendent parler de la NASA, ils pensent à observer la lune, les étoiles et les planètes. Mais nous devons également regarder la Terre, la seule planète où l’on trouve des êtres vivants, afin de prendre ainsi des décisions meilleures sur la façon de gérer les villes sur Terre. »

Au cours de cette séance, les experts de la NASA, Dr Christian V. Braneon, spécialiste de la télédétection à l’Institut Goddard pour les études spatiales de la NASA et la Dre Ott, partagent leurs impressions sur la façon dont les données par satellite en provenance de l’espace aident les municipalités et les sociétés à prendre sur le terrain des décisions plus judicieuses dans le domaine de l’adaptation au climat et de l’atténuation des changements climatiques.  Pensez-y, des villes comme Paris innovent dans leur façon de mesurer leurs émissions de gaz à effet de serre en ayant recours à une technique qui consiste à effectuer des tirs au laser ici et là dans la ville afin de mesurer la quantité de CO2 qui est libérée.

Regardez la séance ici (en anglais).

Vous trouvez cette ressource utile ?

Nous avons des centaines d'autres boîtes à outils, vidéos, podcasts et rapports disponibles gratuitement. Il vous suffit de vous inscrire maintenant pour avoir un accès complet à notre bibliothèque